Research portal

Dutch

(Poster, Goeyers & Van de Vijver) Le genre Humidophila dans un échantillon historique du sud de la Belgique

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingC3: Conference Abstractpeer-review

Charles-Henri Delogne (1834-1901) était un naturaliste et diatomiste belge qui a réuni une collection de plusieurs centaines d'échantillons de la région autour de Bruxelles et de la vallée de la Semois dans le sud de la Belgique. Plusieurs de ses échantillons ont été utilisés par des diatomistes célèbres tels qu'Albert Grunow et Henri Van Heurck, qui ont décrit plusieurs nouvelles espèces à partir de ce matériel. L'une des espèces décrites à partir de ses échantillons, Navicula flotowii, transférée plus tard dans le genre Humidophila, a toujours été considérée comme synonyme de H. perpusilla. La découverte récente des échantillons originaux de Delogne au Jardin Botanique de Meise (Belgique) a offert l'opportunité d'étudier cette espèce plus en détail.
Les résultats de l'analyse de l'échantillon original Delogne 109, récolté près de Frahan (vallée de la Semois, sud de la Belgique) ont non seulement montré que H. flotowii et H. perpusilla, tous deux présents dans l'échantillon, représentent en fait deux espèces distinctes. Plusieurs autres espèces d'Humidophila ont été observées dans le même échantillon. Trois d'entre elles ont pu être identifiées comme espèces connues : H. contenta, H. biceps et H. laevissima mais deux autres n'ont pu être attribuées à aucune des espèces précédemment décrites et doivent être décrites comme nouvelles espèces.
Ce poster présente les résultats des observations en microscopie optique et électronique à balayage du genre Humidophila dans l'échantillon Delogne 109. Les caractéristiques distinctives importantes incluent la structure du raphé avec des marques typiques à côté des terminaisons du raphé, la structure et la position des aréoles du manteau au apex, la présence/absence de marques siliceuses dans la zone centrale et la forme de la zone centrale. Suite à des résultats récents concernant l'identité taxonomique exacte de Humidophila contenta et H. biceps, l'une des nouvelles espèces a été précédemment identifiée à tort comme H. contenta et représente très probablement une nouvelle espèce, bien répandue en Europe suivant une analyse bibliographique dans la littérature récente.
Original languageFrench
Title of host publication40ème Colloque de l’Association des Diatomistes de Langue Française (ADLaF)
Publication date2022
Pages33
Publication statusPublished - 2022
Event40ième COlloque de l'Association des Diatomistes de Langue Française (ADLaF) -
Duration: 12-Sep-202216-Sep-2022
Log in to Pure